MENU
Jardin mediterraneen Piscine Derbez

En son Domaine, le jardin au milieu des vignes

Ancré au milieu des vignes, ce jardin est adossé au domaine de La Madrague, un nom mythique pour ne pas dire fantasmagorique.

TEXTE BRUNO WARASCHITZ / PHOTOS NATHALIE PASQUEL MAP-MISE AU POINT

 

 

 

TOUT EN CONTINUITÉ

Voici un jardin qui s’intègre dans un domaine viticole dont la célébrité dépasse largement les frontières régionales, le Domaine de La Madrague, réputé pour ses vins issus de l’agriculture biologique qui se déclinent en rosé, rouge et blanc. Avec 17 hectares de vignes, le domaine s’étend sur les communes de Gassin et de la Croix-Valmer et se prolonge jusqu’à la mer et la plage de Gigaro. C’est il y a maintenant une vingtaine d’années que les équipes de Derbez (situé à Gassin) ont conçu et créé ce jardin pour la première fois. À l’époque, le jardin n’appartient pas au domaine viticole. Depuis lors, le jardin a connu quelques remaniements mais plutôt homéopathiques. Et voici cinq ans, c’est à une refonte un peu plus en profondeur dont Guy Perrin a été chargé. Pour autant, point de révolution même si, entre-temps, les propriétaires ont changé. Non, de l’aveu même de Guy Perrin : «Tout s’est passé dans la continuité. On peut en effet plutôt évoquer des ajouts très complémentaires.» Voilà qui n’est pas si courant !

 

 

Olea europaea (olivier) et piscine, Derbez

Pictural

Comme nichée dans la végétation, cette piscine émerge d’un duo d’oliviers et, au premier plan, d’un massif d’arbustes persistants : Elaeagnus x ebbingei (chalef de Ebbing), Photinia fraseri ‘Red Robin’ (Photinia rouge).

 

 

Jardin mediterraneen, pelouse autour de la piscine. Derbez

Faible empreinte

Au cœur d’un environnement où la nature apparaît pleinement sauvegardée, la piscine affiche une empreinte très limitée. À noter que depuis le banc suspendu à un olivier, on profite d’une vue plus qu’enviable. Une création signée du sculpteur Marc Averly.

 

Au milieu d’un rectangle de verdure, la piscine s’intègre parfaitement dans son environnement naturel.

Olea europaea (olivier), paysagiste Guy Perrin, Derbez

Allongée

Parmi les modifications qui ont été apportées, voici cinq ans, par les équipes de Derbez avec Guy Perrin à leur tête, citons la piscine qui a été agrandie, allongée pour être précis.

 

 

Punica granatum (Grenadier), arbre fruitier

Majestueux

Certains l’aiment pour ses fleurs à la couleur rouge vif, d’autres pour ses fruits qui mûrissent à l’automne. Sans conteste, tout le monde s’extasiera devant le tronc aussi magnifique que majestueux de ce grenadier (Punica granatum). Précisons qu’il s’utilise couramment sous forme arbustive mais qu’il faut prendre garde à sa taille car la floraison n’ayant lieu que sur les vieilles branches, il faudra attendre de deux à trois ans avant de revoir des fruits…

 

 

Haie basse de Pittosporum tobira ‘Nana’, avec le Westringia fructicosa (romarin d’Australie)

Accueil

Cette haie basse formée de Pittosporum tobira ‘Nana’, de romarin d’Australie (Westringia fructicosa) vient en prolongement de l’allée carrossable et sert, en quelque sorte, à accueillir l’ensemble des visiteurs.

 

 

Eucalyptus et Phoenix canariensis en arrière-plan, Derbez

Proéminent

Isolé, ce qui le met d’autant plus en valeur, cet eucalyptus se montre proéminent et ne laisse évidemment personne indifférent. Semblant même rendre ridiculement miniature le palmier des Canaries qui sied à l’arrière-plan (Phoenix canariensis).

 

 

Massif fleuri : Perovskia atriplicifolia et rosier 'Iceberg', à gauche un olivier, Derbez

Soleil de plomb

Entre son feuillage persistant gris-vert et sa floraison couleur lavande passablement abondante de la fin du printemps jusqu’à l’automne, le Perovskia atriplicifolia, autrement appelé sauge russe, sauge ou lavande d’Afghanistan, égaye merveilleusement un massif. Seules contraintes, c’est un adepte d’une terre calcaire ou bien drainée et d’un soleil de plomb ! On notera la présence de rosiers ‘Iceberg’.

 

 

Cupressus sempervirens (cyprès) et Santolina chamaecyparissus (santoline)

Multicolore

De superbes cyprès de Provence (Cupressus sempervirens) se dressent fièrement parmi un mélange de teintes : laurier rose (Nerium oleander), santoline grise (Santolina chamaecyparissus), grenadier en arbuste (Punica granatum), mais aussi Perovskia atriplicifolia.

 

 

Allee et Olea europaea (olivier) dans un jardin mediterraneen

Restanque

La partie en restanque, si courante dans les régions méridionales, est ancienne. En revanche, les parterres ont été replantés, les allées réaménagées et les murets consolidés en pierres du Haut-Var mais sans tout bouleverser.

 

 

Tulbaghia violacea au pied d'un palmier, au fond vignoble et graminée, Derbez

Balancement

Déployés entre pelouse et vignes, se balancent au gré du vent les Stipa tenuifolia, dont l’appellation plus commune, cheveux d’ange, trouve ici pleinement toute sa justification. Au premier plan, émerge un bouquet de Tulbaghia violacea, une vivace originaire d’Afrique du Sud.

 

 

Massif avec Arbuste persistant, Vigne Derbez

Bordure

En bordure du vignoble, parmi les arbustes taillés en boules  :  (Pittosporum, Teucrium fruticans ou germandrée arbustive), des touches de couleurs proviennent des Gaura lindheimeri (fleur rose) avec, à leur pied, une touffe de Erigeron karvinskianus (marguerite naine, pâquerette des murailles).

 

 

Olea europaea (olivier) et Vigne, Derbez

Naturellement

Une ambiance hautement naturelle se dégage de cet endroit du jardin où s’entremêlent un olivier, des Stipa tenuissima et les rangées de vignes.

 

 

DANS UN ESPRIT D’OUVERTURE

Très richement fleuri comme en atteste la présence de rosiers, de lavandes, ce jardin fait également la part belle aux arbres : palmiers, eucalyptus, chênes… Incontestablement, on a affaire à une grande profusion végétale que l’on peut sans risque employer en ces contrées méditerranéennes. Il n’a pas été question de privilégier une variété plutôt qu’une autre.
Toutefois, la grande vedette, c’est bien évidemment la vigne qui cerne le jardin. Omniprésente, elle se dévoile au regard même si l’on change d’axe de vision et, pour cause, le jardin semble niché au milieu des vignes.
Ici, la vigne est pleinement vécue comme un élément décoratif et a été utilisée à dessein par les équipes de Derbez qui ont d’ailleurs supprimé des haies qui pouvaient risquer de la masquer. En lieu et place, ont été plantés des graminées (Stipa tenuissima) et des arbustes (Pittosporum, Teucrium fruticans) taillés en boules qui font en quelque sorte office de transition. Avec leurs dimensions plus réduites, l’objectif est limpide : mettre en valeur la vigne. Vous aurez d’ailleurs noté que rien ne sépare la partie jardin du vignoble, point de clôture. L’espace est ouvert, perméable. Bel esprit d’ouverture…

 

La parfaite perméabilité entre la partie jardin et le vignoble apparaît ici au grand jour.

 

Jardin dans les vignes, arbustes persistants taillés en topiaire, Derbez

Démonstration

C’est ici que l’on perçoit pleinement la démonstration de l’esprit d’ouverture qui a guidé à la conception de ce jardin du Domaine de la Madrague : le passage du jardin au vignoble s’opère tout en transition végétale. L’autre trait distinctif du jardin réside dans la large palette végétale utilisée, particulièrement remarquable à cet endroit, où l’on peut même parler de profusion.
Autour d’un alignement d’arbustes taillés en boule, des Pittosporum tobira (pittospore du Japon), on trouve notamment Erigeron karvinskianus, Gaura lindheimeri, marguerite naine du bord de mer…
À l’arrière du palmier Chamaerops humilis (palmier nain, faux palmier doum), c’est un Juniperus x pfitzeriana (genévrier de Pfitzer) qui sert de petite haie occultante.
Au fond, sur la pergola, se répand une grimpante avec une certaine exubérance, une bignone d’Amérique ou jasmin de Virginie (Campsis radicans).

 

Pour vous y rendre

Domaine de la Madrague
Route de Gigaro
83420 La Croix Valmer
Tél. : 04 94 49 04 54
www.domainedelamadrague.com

 

 

 

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrPin on Pinterest

One Response to En son Domaine, le jardin au milieu des vignes

  1. Jean-Paul KELLER dit :

    Superbes photos invitant au voyage.
    Les couleurs, les compositions harmonieuses entre les arbres exotiques de tous genres et les fers forgés, les dalles de pierre, tout cela est magique.
    Merci à celui ou celle à qui nous devons la perception de ces images magnifiques.
    Merci Corinne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *