Recherche de contenu, d’articles, de vidéos

Il y fait bon vivre dans ce jardin et manger grâce au potager…

Associant le confort, l’esthétique et la facilité d’entretien, ce petit jardin familial moderne accueille parents et enfants dans une ambiance relaxante riche en biodiversité.

TEXTE PATRICK MIOULANE / PHOTOS NATHALIE PASQUEL WWW.JARDINS.PHOTOS

 

 

 

 

UN ÉLÉGANT JARDIN ÉPICURIEN OÙ TOUT SATISFAIT LES SENS

Une délicate alchimie est nécessaire pour qu’un jardin se transforme en pièce à vivre où l’on vient se ressourcer aussi souvent que possible. Le paysagiste Adam Frost a appliqué ici des recettes aussi simples que subtiles : d’abord, privilégier l’aspect pratique en s’appuyant sur un réseau d’allées tracées au cordeau. Elles se coupent à angle droit pour casser la perspective de ce rectangle beaucoup plus long que large et de ce fait agrandissent visuellement le jardin.

Deuxième point fort  : la présence dominante des feuillages, dont les verts aux tons nuancés adoucissent l’ambiance et génèrent une sensation d’harmonie. Dans le même esprit, le choix quasi monochrome des floraisons, avec une prédominance de bleu en été et de blanc au printemps produit un sentiment d’apaisement, très profitable dans un contexte urbain. Enfin, la présence dominante de plantes aromatiques ou comestibles  (fruits, légumes et condimentaires) incite plus volontiers à « descendre au jardin ». Quant au rythme des plantations, il est suffisamment varié pour éviter toute inclinaison vers la mélancolie.

 

 

 NPAC_1305210190

Un lieu d’accueil

Destiné à offrir aux propriétaires une profusion de légumes et de bonnes herbes, tout en les connectant avec la nature grâce à une végétation riche et variée, ce jardin réserve aussi des zones de convivialité destinées à partager de bons moments dans le cadre familial ou avec les amis.

 

 

NPAC_1305210161

Un goût de paradis

Ombragée par plusieurs pommiers hautes tiges, une accueillante salle à manger de plein air aux lignes élégantes et sobres, est structurée par une pergola moderne qui associe bois et métal.

NPAC_1305210159

Des lignes sobres

S’inspirant du dessin géométrique des potagers classiques, ce jardin réserve une surface importante aux allées rectilignes, afin de faciliter les déplacements et l’entretien des plantes.

 

NPAC_1305211601

Angélique officinale

Robuste plante bisannuelle parée de grandes feuilles découpées qui atteignent 60 cm de long, Angelica archangelica porte en été des ombelles sphériques jaune-vert qui attirent les insectes pollinisateurs. Les pétioles et les jeunes tiges sont utilisés confits dans les pâtisseries, la racine a des propriétés toniques. La plante se ressème naturellement dans le jardin.

 

 

NPAC_1305211636

Vol de papillons

Vivace rhizomateuse mesurant jusqu’à 1,20 m de haut, Iris sibirica ‘Flight of Butterflies’ s’épanouit de mai à juillet en de nombreuses fleurs bleu violacé de 6 à 7 cm de diamètre, dont les pétales sont délicatement veinés de blanc et de pourpre à la base. L’iris de Sibérie apprécie le plein soleil dans un sol humide et richement amendé en matière organique.

 

 

NPAC_1305211607

Iris des jardins

Iris germanica ‘Action Front’ fait partie des rares variétés qui exhalent un délicieux parfum. Vers la fin mai, il se pare de grandes fleurs rouge clair et acajou portées par des tiges solides d’environ 1 m de haut. Il vit bien dans un sol pauvre, calcaire et bien drainé.

 

NPAC_1305211619

Nuit tropicale

D’une végétation comparable à ‘Flight of Butterflies’ (photo 2), Iris sibirica ‘Tropic Night’ se distingue par ses fleurs bleu foncé largement veinées, éclairées à la base de jaune d’or et de blanc.

 

 

NPAC_1305210154

Îlots de senteurs et de saveurs

Formant des massifs à la fois décoratifs et gourmands, les îlots rectangulaires, soigneusement encadrés par une bordure métallique, accueillent des plantes aromatiques (romarin, menthe, mélisse, etc.), des légumes (chou frisé, haricot nain, artichaut) et les fleurs bleues de la cataire (Nepeta x faassenii ‘Blauknirps’)

 

 

NPAC_1305210150

Patchwork de bonnes herbes

Pour faciliter l’usage du jardin, les sentiers sont sablés ce qui les rend praticables par tous les temps. Légumes et plantes condimentaires sont installés au premier rang des massifs afin de pouvoir les récolter à loisir, les plantations sédentaires se trouvant à l’arrière.

 

 

NPAC_1305210211

Une végétation bien rythmée

Les plantes comestibles dominent le jardin, y compris les arbustes (noisetier, cognassier, néflier). Des colonnes habillées de houblon (Humulus lupulus) ponctuent les massifs pour créer des effets de relief. Un coin cuisine a été aménagé avec un barbecue.

UN RESPECT POUR LA NATURE PRIME DANS CE JARDIN

Comme de nos jours les enfants des villes ne bénéficient plus de la même facilité que leurs parents pour découvrir les richesses de la nature, le jardin est devenu la solution idéale pour que les jeunes générations puissent comprendre les enjeux de la biodiversité et s’émerveiller à contempler la vie sauvage. La présence d’une ruche, mais aussi de nichoirs pour les oiseaux et de plantes à baies qui leur offrent gîte et nourriture, vont dans ce sens. Le jardin se transforme ainsi en lieu d’accueil pour la faune qui, de son côté, rend service au jardinier en assurant la pollinisation, garante de généreuses récoltes de fruits et de légumes.

Il s’établit ainsi un équilibre entre l’humain et la nature où chacun bénéficie des efforts et des actions de l’autre dans la perspective d’une gestion durable d’un espace de liberté.

 

 

NPAC_1305210129

La maison des abeilles

Installée sur la pelouse comme une sculpture, une ruche à l’ancienne a été spécialement construite en chêne. Notez sa position décentrée par rapport à l’axe du jardin et qui renforce sa valeur décorative.

 

 

NPAC_1305211605

Grès et calcaire

Les murets ont été réalisés en « Yorkstone », une pierre solide au grain fin, extraite dans les carrières du Yorkshire en Angleterre. L’assise du banc et les dallages sont en pierres calcaires polies et brossées, une roche sédimentaire venant de France.

 

 

NPAC_1305211623

Mobilier d’artisanat

Alliant le chêne et le fer forgé, la pergola et le mobilier de jardin ont été spécialement façonnés à partir d’un dessin conçu par le paysagiste Adam Frost.

 

 

NPAC_1305210157

Subtil ensemble

Dans ce massif dominé par un poirier ‘Conférence’ conduit en fuseau, des carottes côtoient les fleurs roses des astrances (Astrantia ‘Gil Richardson’) et du rosier gallique ‘Rose de Rescht’, tandis que les ombelles blanches du cerfeuil (Anthriscus sylvestris ‘Ravenswing’) éclairent les épis bleu violacé foncé de la sauge (Salvia nemorosa ‘Cardonna’).

 

 

NPAC_1305211631

Laurier-sauce

Âgés d’une bonne dizaine d’années, ces deux spécimens de Laurus nobilis ont été patiemment formés en topiaire. La spirale du tronc est obtenue en contraignant la tige principale à s’orienter dans la direction choisie, par un palissage approprié. Toutes les pousses latérales sont éliminées pour former le tronc. Ensuite, le reste de la ramure est taillé en boule.

 

 

NPAC_1305211597

Ruche en chêne

Posée sur une dalle et isolée du sol par des plots, cette véritable maison pour les abeilles est réalisée en deux parties, l’élément supérieur étant amovible pour que l’on puisse y installer des cadres de cire.

 

 

NPAC_1305210156

Dallage sur mesure

Donnant un côté chic et très moderne par leurs dimensions et leur aspect uniforme, les blocs de calcaire ont été sciés avec une grande précision pour qu’ils s’ajustent parfaitement au plan prévu.

 

NPAC_1305210207

Cuisine en plein air

Fabriqué sur mesure, un barbecue grill est encastré dans un coffre qui permet de l’isoler pour un usage en toute sécurité. Il dispose d’une grille en fonte au dessin original et deux tablettes en pierre.

le détail à retenir

Le coin cuisine ultradesign avec son barbecue intégré dans une structure élégante qui peut aussi servir de table, tandis que l’on déguste les légumes du jardin sur les deux banquettes aménagées de part et d’autre et agrémentées d’un délicieux tapis de thym.

 

 Paysagiste : Adam Frost / www.adamfrost.co.uk
 Un jardin présenté lors du Chelsea Flower Show, Londres 2013

 

 

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas affiché. Sont obligatoires les champs marqués par *

2 × cinq =