Recherche de contenu, d’articles, de vidéos

La saveur du repos avec un potager au cœur d’un jardin urbain

Bien structuré, mais s’ornant d’un foisonnement végétal qui met l’eau à la bouche, ce petit jardin urbain ravit tous les sens pour un plaisir total au quotidien. Des idées à suivre sans modération…

TEXTE PATRICK MIOULANE // PHOTOS NATHALIE PASQUEL / WWW.JARDINS.PHOTOS

 

 

 

Ce jardin a été imaginé par sa conceptrice, la paysagiste britannique Angie Turner, comme un « méli-mélo comestible ». Cette thématique ouvre la porte à toutes les fantaisies et c’est dans un joyeux mélange de légumes, d’aromatiques, de fruits et de plantes ornementales qu’est décoré ce petit jardin de ville. Résolument épicuriens, les propriétaires y conjuguent le plaisir des yeux et de l’odorat avec la gourmandise et le farniente. Plus contemporain comme concept, tu meurs !
Basé sur un plan géométrique, avec un petit ruisseau empierré qui apporte une touche de fraîcheur, le jardin, d’une centaine de mètres carrés, est très généreusement planté, avec notamment des espèces opulentes et à croissance rapide. Elles en font un petit nid de végétation pouvant accueillir le ballet des oiseaux et des papillons.

 

 

Détente dans un univers de senteurs

Ombragé par un cerisier ‘Bigarreau Burlat’, le banc en teck regarde la maison. Au centre de la terrasse, une fontaine en pierre fait ruisseler l’eau sur une boule en granit qui tourne sur elle-même comme un astéroïde. Au premier plan, du romarin (Rosmarinus officinalis) est planté en haie basse. Cet arbuste fortement aromatique supporte parfaitement la taille.

 

 

Délice de Légumes

Adossé à un échalas en tiges de saule qui soutient des pois de senteur, un carré potager réunit : carottes, laitues, choux frisés, betteraves, basilic, avec en couvre-sol du thym citron doré.

 

 

Le repos du gourmand

Une petite terrasse réalisée en grès naturel et entourée de murets en moellons du même matériau. Ils surélèvent astucieusement des massifs, ainsi plus faciles à entretenir dans lesquels on reconnaît : agapanthe, nepeta, houblon doré…

 

 

Massif de légumes

La conception franchement contemporaine de ce petit jardin est bien illustrée par ce triangle délimité par des planches semi-enterrées. Il accueille une composition de légumes réunissant : chou rouge ‘Integro F1’, chou frisé ‘Reflex F1’, laitue ‘Merveille des 4 saisons’ , basilic ‘Grand Vert’ et ‘Purple Ruffles’. La disposition en taches colorées compose une association très esthétique, mais qui ne nuit en rien au potentiel productif.

 

 

Une petite touche méditerranéenne

Tout à fait dans l’esprit actuel des jardins urbains qui recherchent un effet dépaysant, la présence du figuier (Ficus carica), associé à plusieurs variétés d’agapanthes (Agapanthus africanus, bleue et ‘Thumbelina’, blanche), des cataires (Nepeta ‘Six Hills Giant’) et des liatrides (Liatris spicata ‘Floristan Weiss’), ce massif surélevé reste coloré durant tout l’été, jusqu’au moment où l’on peut se régaler de figues à la chair souple et sucrée.

 

Paysagiste : Angie Turner / www.angieturnerdesigns.co.uk

 

Un jardin présenté lors du Tatton Park Flower Show, Manchester 2013

 

 

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas affiché. Sont obligatoires les champs marqués par *

15 − 13 =