Recherche de contenu, d’articles, de vidéos

Ronde des légumes : un parterre potager

Dans un petit patio en ville, un cercle de 4 m de diamètre (un peu plus de 12 mètres carrés) a été transformé en potager productif et décoratif. Une gageure et une réussite !

TEXTE PATRICK MIOULANE // PHOTOS NATHALIE PASQUEL WWW.JARDINS.PHOTOS

RONDE DES LÉGUMES

Souvent de nature hostile et hostile à la nature, l’environnement urbain ne se laisse pas facilement apprivoiser par les végétaux domestiqués qui peuplent nos jardins. Issus de nombreuses générations de sélections et souvent d’hybridations complexes, les légumes d’aujourd’hui ne sont plus des plantes « naturelles ». Incapables de prospérer sans les soins attentifs du jardinier, ils sont plus faciles à réussir par un amateur sur des petits espaces. C’est pourquoi les jardins de ville accueillent désormais un potager.
Le choix d’une disposition circulaire n’a pas été déterminé par la seule esthétique. En entourant la zone plantée comme une couronne, l’allée en pavés de briques permet un accès permanent aux plantations et facilite leur entretien ainsi que la récolte des légumes parvenus à maturité. La généreuse présence fleurie sur les parties extérieures du jardin a un but décoratif certes, mais les espèces variées sont destinées à attirer les insectes pollinisateurs et les auxiliaires sans lesquels aucune production n’est possible.

 

 

potager avec chou

La valse des légumes

Pour valoriser l’esthétique du potager, on joue ici sur les formes, les textures et les couleurs, en créant des mariages de légumes qui permettent aussi des récoltes plus variées et dans des quantités plus raisonnables que les productions traditionnelles. La plantation périphérique est composée de choux cabus (feuilles lisses) et de deux variétés de moutarde chinoise (Brassica juncea), l’une frisée vert clair, l’autre pourpre. Au second rang : poirées, choux rouges et choux-raves.

 

 

Joli decrescendo

Avec en point d’orgue au centre du cercle potager un haricot grimpant, la plantation se décline en dégradés de hauteurs et en contraste de textures et de couleurs, pour composer un ensemble riche en biodiversité. À l’arrière, c’est un réservoir à compost, tout en bois, qui a été installé. Bien pratique par sa proximité immédiate et pour le moins élégant !

 

 

Alliance du pratique et de l’esthétique

Le mur de briques qui entoure le patio forme un rempart étanche aux regards ce qui garantit l’intimité du lieu. Pour éviter une impression trop pesante, deux bandes de briques posées à la verticale personnalisent l’appareillage. Le très élégant « meuble » en bois ajouré est en réalité un composteur « fait maison ». Les déchets sont versés par le haut qui est laissé ouvert pour une bonne aération. Le compost est récolté par le bas, grâce à la trappe coulissante qui a été prévue.

 

 

Le mur des gourmandises

Une autre partie du mur d’enceinte est habillée d’une autre réalisation due aux propriétaires, très habiles dans le travail du bois. Il s’agit d’un module de 1,75 m de haut (7 jardinières de 25 cm de profondeur) et 1 m de large permettant des plantations en étage. Des plantes à port nain, étalé ou retombant y sont installées avec en priorité des fraisiers dont la récolte est ainsi facilitée, tout en évitant aux fruits de pourrir au contact de la terre. Des tomates cerises et quelques salades viennent aussi d’y être plantées, ainsi que diverses herbes aromatiques : thym, origan, sauge, persil. Le tout est agrémenté d’œillets d’Inde (Tagetes patula), dont l’odeur forte et sensée repousse les ardeurs des insectes ravageurs.

 

Le détail à retenir

Le massif circulaire est bordé par une bande de cuivre. Elle accentue le côté cossu et bien fini du massif de légumes, mais elle joue aussi et surtout un rôle répulsif pour les limaces et les escargots, tout en évitant aussi les maladies cryptogamiques (le cuivre étant un fongicide naturel).

 

Paysagistes : Gary Hillery, Ken Walton, Stephen Robson
Un jardin présenté lors du Tatton park Flower Show, Manchester 2010

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas affiché. Sont obligatoires les champs marqués par *

5 × 4 =