MENU
Fleur de cosmos dans une prairie fleurie

Sélection de végétaux pour une ambiance prairie

Alors qu’il s’est longtemps agi de domestiquer la nature, aujourd’hui, c’est la tendance inverse qui s’impose au jardin. Et de se rapprocher au plus près d’un décor de prairie et de fleurs sauvages.

 

Crocus vernus

Renouveau

Bien connu de tous, le crocus est, par sa floraison précoce au printemps, le signal annonciateur du renouveau de la végétation au jardin. C’est à l’automne que se plantent ses bulbes à une profondeur de 5 à 10 cm. Crocus de Naples (Crocus vernus).

Photo : © MAP/GWI/Carol Sharp

Cosmos bipinnatus

Bicolore

Pour la rencontrer à l’état sauvage, il faut arpenter les prairies du Mexique ou d’Amérique du Nord. Mais elle s’acclimate parfaitement à nos jardins. Annuelle, bicolore, elle fleurit de juin à octobre et peut pointer à un peu plus d’un mètre de haut. Cosmos bipinnatus.

Photo : © MAP/GWI/Georgianna Lane

 

 

Linum usitatissimum Linseed Flax

Avez-vous la fibre ?

Depuis les temps les plus anciens, l’époque des Phéniciens, le lin est cultivé à la fois pour sa transformation en fibre (pour créer des vêtements
ou des voiles de bateau) mais aussi pour l’huile qui s’extrait de ses graines. Pouvant pousser jusqu’à 1 mètre en hauteur, sa racine peut atteindre une profondeur similaire. Sa fleur compte cinq pétales. Brève, sa floraison ne dure qu’une quinzaine de jours. Lin (Linum usitatissimum ‘Linseed Flax’)

Photo : © MAP/GWI/Flowerphotos/Maria Mosolova

 

 

Circium rivulare Atropurpureum

Rose pourpre

D’une robe rose pourpre, au bout d’une tige bien droite, ses inflorescences se remarquent au milieu d’un jardin. Ressemblant en apparence à des chardons, elles se maintiennent de fin mai à août. À planter dans un parterre en plein soleil. Cirse des rives (Circium rivulare ‘Atropurpureum’).

 Photo : © MAP/GWI/Sarah Lee

 

Knautia macedonica

Pourpre intense

C’est au cours de l’été que l’on profite de ses fleurs d’une couleur pourpre intense assez rare. Cette scabieuse se plante au soleil en massif ou en bordure également pour des associations réussies. Petite scabieuse de Macédoine (Knautia macedonica).

 Photo : © MAP/GWI/Tanya Hamilton

 

 

Centaurea scabiosa

Tout en capitules

À l’état sauvage, cette centaurée scabieuse se développe dans des prairies de sols variables et jusqu’à des altitudes de plus de 2 000 mètres. On apprécie la finesse de ses fleurs tout en capitules. Centaurée scabieuse (Centaurea scabiosa)

 Photo : © MAP/GWI/Flowerphotos/Paul Tomlins

 

 

Thysanothus

Beauté étonnante

Endémique d’Australie, cette fleur sauvage d’une extraordinaire beauté se déniche dans des landes ou des prairies. Formée de trois tépales mauve-pourpre, sa floraison s’étage de la moitié du printemps au début de l’été. Thysanothus.

 Photo : © MAP/GWI/Richard McDowell

 

 

Eschscholzia californica

Depuis le pacifique

En version sauvage, ce pavot trouve son origine sur la côte Pacifique de la Californie ce qui lui a donné son nom. Désormais courant dans nos contrées, il se distingue par sa teinte jaune-orangé d’avril à septembre. On saluera ses vertus médicinales. Pavot de Californie (Eschscholzia californica)

 Photo : © MAP/GWI/Jenny Lilly

 

 

Papaver rhoeas Centaurea cyanus

Bleu-blanc-rouge

Coquelicot, bleuet et marguerite figurent au rang des fleurs sauvages les plus connues et sont évidemment emblématiques des campagnes de l’Hexagone. Au point que, réunies, elles affichent les couleurs du drapeau tricolore. Coquelicot (Papaver rhoeas), Bleuet (Centaurea cyanus), Marguerite (Leucanthemum vulgare)

  Photo : © MAP/GWI/Geoff du Feu

 

Prairie fleurie Cosmos

Mélange fleuri

De cette prairie joyeusement fleurie, émerge un  Cosmos bipinnatus. Originaire d’Amérique latine et d’Arizona, voilà une fleur qui aime le soleil et qui fleurit tout l’été. Une fleur idéale pour étoffer et colorer un massif. Cosmos bipinnatus, Coreopsis tinctoria, Centaurea cyanus

  Photo : © MAP/GWI/Thomas Dupaigne

Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrPin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *