Recherche de contenu, d’articles, de vidéos

Un jardin tout en nostalgie Belle Époque

Pour composer ce petit jardin, le paysagiste irlandais Paul Martin s’est inspiré de l’œuvre de sa compatriote architecte et designer Eileen Gray.

TEXTE PATRICK MIOULANE // PHOTOS NATHALIE PASQUEL WWW.JARDINS.PHOTOS

 

PETITE TOUCHE MÉDITERRANÉENNE

Partant d’une inspiration Art Déco, le paysagiste Paul Martin a fait évoluer le concept de ce jardin vers une sensation moderniste, en y ajoutant un « cubisme paysager ». On le retrouve dans la forme des taches végétales, mais aussi dans la taille rectiligne des buis et dans les « boîtes à plantes » disséminées dans les massifs. Elles accueillent des légumes et des bonnes herbes. Les plantes aromatiques du maquis ne sont pas les seules à évoquer les parfums et les couleurs de la Méditerranée. La lavande est omniprésente dans les massifs et son bleu un peu grisâtre est renforcé par la tonalité outremer des agapanthes qui évoquent l’intensité de la Grande bleue. Tout à fait pertinent dans le concept paysager d’aujourd’hui, ce jardin s’inscrit entre un minimalisme stérile et la sophistication du passé. Il est conçu pour toucher l’esprit et le cœur dans un juste équilibre qui s’exprime avec douceur et simplicité.

 

 

Fauteuil Bibendum Eileen Gray

Dans l’esprit de la Villa E-1027

La forme très stricte du pavillon rappelle le style architectural particulier de la maison construite à Roquebrune Cap-Martin par Eileen Gray entre 1926 et 1929. Installée en bord de mer, elle a obtenu le label « Patrimoine du xxe siècle ». Au premier plan, un tapis de lavandes.

 

 

Abreuvoir metal rouille Paul Martin

Subtil jeu d’ombre

Le soleil projette sur le mur blanc, l’ombre du feuillage léger du bouleau (Betula pendula) produisant ainsi l’effet gris pommelé qu’appréciait Eileen Gray (1878-1976). Un long abreuvoir en Corten (métal effet rouillé) fait office de miroir, apportant de la profondeur à la scène. Il faut apprécier la subtile harmonie des lignes, tant horizontales que verticales et les variations de niveaux très rythmées.

 

 

Equisetum hyemale Agapanthus

Le gris de Gray

Les principes esthétiques développés par la célèbre designer se retrouvent ici dans les différentes nuances de gris et les textures variées des matériaux employés. Les végétaux accroissent l’effet design, avec le mur habillé par les fines tiges articulées des prêles d’hiver (Equisetum hyemale).

 

 

 

le points sur…

Les agapanthes

Plantes vivaces rhizomateuses appartenant à la famille des Amaryllidaceae, les agapanthes comptent 9 espèces, toutes originaires d’Afrique. On cultive surtout des hybrides à la fois plus rustiques et plus florifères que les espèces sauvages. Les Agapanthus apprécient un sol léger et poreux et une exposition bien ensoleillée. La floraison dure plus d’un mois en été. Les ombelles bleues ou blanches attirent les insectes pollinisateurs utiles au jardin.

 

 

Agapanthus africanus Albus

Monochromie

Éclairé par le blanc des Agapanthus africanus ‘Albus’, ce massif est dominé par le bleu des Agapanthus praecox ‘Blue Storm’ et des hortensias (Hydrangea macrophylla ‘Zaza’ série Black Steel). Une rigueur colorée qui ne manque pas de classe, bien au contraire.

 

 

Rosier Susan Daniel

Rose de star

Associée à un tapis de fougères, la rose ‘Susan Daniel’ prend au soleil une jolie teinte fruitée entre la mandarine et l’abricot. Cette variété créée par Harkness en 2004 célèbre la grande star irlandaise de l’opéra. C’est un floribunda vigoureux, qui atteint 1 m de haut. Les fleurs de 10 à 12 cm de diamètre exhalent un parfum agréable et léger.

 

 

Jardin contemporain Paul Martin

Herbes et fleurs

Pour respecter la recherche de neutralité dans les teintes chères à Eileen Gray, le paysagiste a composé un effet métallique avec ses plantations. Le bleu des agapanthes et des lavandes est adouci par l’effet grisé du thym, des laîches (Carex oshimensis ‘Everest’ et Carex trifida ‘Rekohu Sunrise’) et des graminées (Poa labillardierei et Miscanthus sinensis var. condensatus).

 

 

Phormium tenax Platt's Black

Touche exotique

Tout en restant dans les tonalités discrètes, deux plantes apportent une aimable note de dépaysement : le feuillage quasi noir de Phormium tenax ‘Platt’s Black’ opposé à l’argent brillant de Astelia chathamica ‘Silver Spear’, deux belles frileuses.

 

 

 

Les teintes, les lignes, les matières, tout rappelle ici le style unique d’Eileen Gray.

 

 

Pavillon contemporain Fauteuil Eileen Gray

Un style très épuré

Dans une sobre ambiance fleurie d’agapanthes, le pavillon de détente évoque le gris pommelé si cher à Eileen Gray. Cet espace de détente abrite ses célèbres fauteuils « bibendums » créés en 1929.

 

 

Buxus sempervirens Agapanthus Paul Martin

Lignes parfaites

La rigueur géométrique du bassin, des buis taillés au cordeau et l’homogénéité des agapanthes seraient monotones sans la décontraction des verveines de Buenos Aires (Verbena bonariensis), la rondeur du Pittosporum tobira ‘Nana’ et la générosité de la floraison du rosier ‘Iceberg’. Ce type de jardin nécessite un entretien régulier et très méticuleux.

 

 

Bac acier rouille

Cubes gourmands

Outre l’expression tactile qui est célébrée dans le jardin par des conteneurs en Corten (effet acier rouillé), dont on peut apprécier l’aspect mat et le contact, le sens du goût est fortement présent. Il s’exprime par des légumes (poivron, fenouil) et diverses aromatiques (romarin, basilic) qui évoquent naturellement les arômes intenses de la cuisine provençale et méditerranéenne.

 

 

 

Paysagiste : Paul Martin
Un jardin présenté lors du Hampton Court Flower Show  2011

 

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas affiché. Sont obligatoires les champs marqués par *

seize + 18 =