Recherche de contenu, d’articles, de vidéos
Petite terrasse en ville, Salvia nemorosa 'Caradonna' et olivier. Raine Clarke-Wills et Fiona Godman-Dorington

Un mini jardin festif

Comprimé derrière des palissades qui le séparent du voisinage, ce tout petit espace s’est savamment transformé en paradis végétal.

TEXTE PATRICK MIOULANE / PHOTOS NATHALIE PASQUEL WWW.JARDINS.PHOTOS

 

UN CONCEPT ÉLÉGANT ET GOURMAND

Destiné à une petite maison de ville, ce jardin de poche a été conçu par deux paysagistes, Raine Clarke-Wills et Fiona Godman-Dorington. Elles ont eu pour challenge de concevoir sur un espace exigu, moins de 70m2, un jardin épicurien qui permette de profiter d’un décor agréable, d’y récolter des légumes et des bonnes herbes, tout en garantissant un minimum d’entretien. Le défi a été relevé avec succès grâce à un dessin géométrique très sobre qui facilite les déplacements dans le jardin et l’entretien, de même que les matériaux comme le béton pour le dallage, le bois exotique pour la terrasse et le contreplaqué « marine » pour les palissades. Ses murs blancs permettent de mettre en valeur végétation et mobilier.
Les meubles de jardin en fer forgé sont aussi conçus pour un usage en plein air. Un maximum d’espace a été libéré pour les plantations, notamment la partie supérieure des panneaux verticaux.

 

 

Jardin gourmand Fiona Godman-Dorington

Des senteurs et des saveurs

On a donné priorité à la gourmandise dans ce jardin, avec une dominante de plantes qui ont du goût. Bourrache, laurier-sauce, vigne, olivier, lavande, fenouil, sauge, betteraves rouges, choux, et même haricot nain en pot et tomates naines ‘Tumbling Tom’ sur le mur offrent des saveurs et des utilisations culinaires variées.

 

 

 

Un véritable tableau vivant fait oublier l’austérité du mur nu.

 

 

Jardinet Raine Clarke-Wills

Terrasse Potager Legume

Explosion de vie

Version ultramoderne du jardin de curé, ce jardin s’articule autour d’un coin repas. Une profusion de plantes fait oublier le contexte urbain avec haricots, sauges, rosiers, ails d’ornement, olivier et, sur le faîtage du mur, des capucines et des tomates qui cascadent.

 

Chamaemelum nobile Treneague
De bonnes tisanes en perspective

Intégrée dans un muret de séparation, une jardinière accueille un tapis de camomille romaine (Chamaemelum nobile ‘Treneague’). Les fleurs très aromatiques ont des propriétés calmantes. La plante résiste bien à la sécheresse.

 

 

Mini carre Choux Salade
Mini potager décoratif

Ce charmant ensemble illustre tout le potentiel ornemental des légumes. Betterave, chou frisé, chou rouge, laitue ‘Lolo Rossa’ et persil frisé s’associent avec des lavandes pour composer un massif original et prometteur de récoltes.

 

 

Petit jardin potager ville

Investir l’espace

Dans un tout petit jardin comme ici, l’important est de concevoir le décor en trois dimensions et non dans le seul plan horizontal. Le faîtage du mur d’enceinte avec ses tomates et ses capucines, les tableaux végétaux et même la ciboulette qui couronne le poteau, y contribuent efficacement.

 

l’idée déco

Formant une composition d’une grande sobriété esthétique qui vaut par la variété des textures des plantes utilisées, ce tableau végétal est entièrement intégré dans le mur d’enceinte. D’une épaisseur de 15 cm, ce dernier a été réalisé comme un coffrage en plaques de contreplaqué. L’intérieur a été rempli d’un bon terreau, allégé avec de la pouzzolane pour assurer le drainage. Le cadre en bois du tableau délimite l’ouverture ménagée dans le mur et contribue à l’esthétique. Les plantes sont laissées dans leur pot de culture, dont le fond a été ôté pour que les racines puissent se développer à leur guise.

 

 

Decoration murale tableau vegetal

Abstraction végétale

Composé uniquement de plantes aromatiques et de légumes, ce tableau associe de gauche à droite : menthe poivrée (Mentha x piperita f. citrata ‘Chocolate’), sauge officinale panachée (Salvia officinalis ‘Icterina’), la fine camomille romaine (Chamaemelum nobile ‘Treneague’), laitue à couper et laitue à feuilles pourpres.

 

 

 

Paysagistes : Raine Clarke-Wills et Fiona Godman-Dorington / www.rainegardendesign.co.uk
Un jardin présenté lors du Hampton court Flower Show, Londres 2011

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas affiché. Sont obligatoires les champs marqués par *

six + quatorze =