CHARGEMENT EN COURS...

Saisissez votre recherche...

Pop art & déco

Partager

C’est ça, un extérieur design aurait-on envie de s’exclamer ! C’est un jardin qui affiche une forte personnalité, un brin insolente, qui ne cherche pas son inspiration dans ce qui existe déjà mais dans lequel mobilier, végétaux et art forment un triptyque indissociable.

TEXTE BRUNO WARASCHITZ / PHOTOS NATHALIE PASQUEL WWW.JARDINS.PHOTOS

Une œuvre originale

Voilà un jardin qui ne peut laisser indifférent ! L’usage du terme « jardin » peut d’ailleurs apparaître inapproprié, tellement la part végétale est réduite à la portion congrue, sans être totalement absente. Outre quelques palmiers majestueux qui dominent l’ensemble et les haies séparatives, quelques beaux sujets ont été soigneusement sélectionnés et mis en valeur dans des espaces bien délimités. Car le végétal est ici conçu comme une œuvre d’art au même titre qu’une sculpture. C’est avec beaucoup de goût, d’intelligence que l’ensemble est agencé. C’est enthousiasmant, en un mot pétillant ! On le doit autant à Craig Reynolds, l’architecte paysagiste, qu’à sa propriétaire, Jean Carper, une célèbre écrivaine outre-Atlantique, auteure de best-sellers sur la thématique de la santé et du bien-être.  Particulièrement riche, et pas seulement pour sa collection d’œuvres, on a l’impression d’évoluer parmi un véritable décor. De l’extérieur, l’existence même de ce jardin, organisé tel une vaste cour intérieure, est absolument insoupçonnable. Alors même que trois rues le jouxtent. Nul doute qu’il remporte la prime de l’originalité !

Bouche bée

Deux canapés rouge vif d’exception se font face : le célébrissime Bocca de Studio 65 réédité en 1971 reprenant la forme de la bouche de Marilyn Monroe en hommage au canapé Boca de Salvador Dali s’inspirant, lui, de la bouche de l’actrice américaine Mae West et datant des années 1930. 

Acier inoxydable 

Vaste table ronde peinte avec un ensemble de chaises en acier inoxydable signées Richard Schultz, collection “Topiary Dining Chair“ (Knoll).

Sol souple 

Sur fond de salle dédiée au 7e art avec la présence au plafond d’un vidéoprojecteur, une vaste plate-bande en matériau composite souple qui est adaptée aux activités sportives ou ludiques. 

l’idée déco 

Une sélection du mobilier et des végétaux à la fois hyper sélective, artistique, insolite et pleine d’humour.

Dîner les pieds dans l’eau  

Pour des repas à partager à deux, en amoureux, les pieds dans l’eau, confortablement assis dans ce duo de chaises
en acier qui appartiennent à la collection “Topiary Dining Chair“ que l’on doit au designer Richard Schultz. Un modèle de chaise qui date de 1996
et qui est éditée par Knoll. Toute l’originalité tient évidemment à la position des chaises dans l’eau, gisant dans une partie rehaussée de la piscine. Vous aurez peut-être également noté la présence, surprenante, de miroirs ronds posés sur de hauts piétements, tels des lampadaires et que l’on retrouve à différents endroits, y compris dans les haies. Aussi artistique que singulier, et non dénué d’une pointe d’humour, on adore !

Ce vaste jardin intérieur est parcouru d’allées blanches carrelées qui s’entrecroisent.

Originalité 

Lumière de lever de soleil sur ce jardin et sa piscine dont une partie a été aménagée pour recevoir la table et son duo de chaises pour partie protégé par ce vaste parasol (Shademakers Liberty Cantilever)Enjambant la piscine, un pont emmène de la maison vers cet extérieur conçu globalement comme une œuvre d’art qui met en avant une riche collection de mobilier, d’objets déco et quelques sculptures, le tout avec une originalité rare.

Des îlots de déco 

Comme exagérément traversé d’allées strictement rectilignes et dallées, à l’instar du découpage des villes américaines, le jardin apparaît pleinement avec ses plates-bandes, chacune occupée par un élément graphique spécifique, tels des îlots. Ici, plantée au milieu d’une parcelle de gazon synthétique, une reproduction d’une bouche d’incendie. À droite, un massif de Bougainvillées taillées vient habiller le tronc d’un palmier géantissime Phoenix dactylifera (Palmier dattier). Là, à gauche, un magnifique Bucida spinosa ou, au fond, une sculpture d’un cactus, celui-là artificiel. 

On dirait un bonsaï 

Encerclé par le dallage en carrelage blanc des allées, comme partout dans le jardin, cerné de petits galets gris et tapissé de coquillages, ce massif met en vedette un Bucida spinosa assez extraordinaire. Appelé en anglais olivier noir nain, précisons que, pour autant, il ne produit pas d’olives mais des graines noires, petites et dures. Superbe, l’écorce de son tronc est fissurée, un peu comme celle d’un liquidambar. Avec ses branches à la fois épineuses et tortueuses, le Bucida spinosa est assez idéal pour être taillé, à l’image d’un bonsaï. 

Génération Y 

Tout dédié à la symbolique de la lettre “Y”,  cette sculpture nous rappelle que cette lettre renvoie à la notion de choix, à l’alternative entre le Bien et le Mal mais aussi à la langue bifide du serpent…

100 % pop 

Un alignement coloré de fauteuils Pop conçus par le designer Enzo Berti (Ferlea) vient dynamiser, pour ne pas dire dynamiter cette terrasse blottie dans un coin du jardin et à proximité d’une dépendance.

Damier 

En façade de la maison, le long de la rue, à l’endroit de l’entrée principale, un jardinet a été aménagé avec un sol revêtu d’un dallage avec un effet de damier noir et blanc. Au fond, on relève la présence d’un Agave angustifolia ‘Marginata’ et, à gauche, se distingue le remarquable tronc d’un Ceiba pentandra (fromager, kapokier, bois coton) couvert de grosses épines coniques. Un arbre particulièrement imposant puisqu’il peut atteindre 40 mètres de haut. 

Couple de palmiers 

à gauche, face au tronc d’un Pithecellobium tortum, cohabite un couple de Dioon edule (Palmier de la Vierge), reconnaissable par son stipe court et large. Les feuilles peuvent mesurer jusqu’à 1,80 m de long. 

Rouge sang  

Au bord de la piscine, une potée recèle un Euphorbia milii (Épine du Christ) dont les tiges excessivement épineuses se dressent et s’entrecroisent. À l’extrémité de chaque tige, percent quelques feuilles et des bractées de couleur rouge vif, très intense.

Panaché 

L’Agave angustifolia ‘Marginata’ arbore des feuilles bien droites, panachées qui en font un des agaves les plus prisés. Peu d’espoir de le voir planter et durer dans nos contrées les plus septentrionales car il craint le gel…

Paillis 

Des coquillages en guise de paillis dans un massif, voilà qui ne manque pas d’originalité !

Ruisseau sec 

Tel le lit d’un ruisseau en pierres, sec, une rigole serpente le long de la salle de cinéma au fond du jardin, bénéficiant d’un éclairage en guirlande rouge.

Création & réalisation : Craig Reynolds 

POUR PLUS DE DÉTAILS :
Article précédent

Vous pourriez être aussi intéressé par...

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

seize − treize =

En savoir plus...

Découvrez les créations des paysagistes du monde entier pour créer et imaginer vos extérieurs design