CHARGEMENT EN COURS...

Saisissez votre recherche...

Strates sans strass

Partager

C’est tout en strates successives que ce jardin a été édifié dans un souci permanent d’élégance et une volonté aboutie de sérénité. Le tout en respectant une architecture dépouillée, résolument sans strass.

TEXTE LUC FERRAND / PHOTOS NATHALIE PASQUEL WWW.JARDINS.PHOTOS

Entre apaisement et jovialité

Sans vouloir remémorer nos vieux cours de géologie et la dérive des continents, ce jardin se répartit en blocs indépendants que l’on pourrait comparer aux plaques des continents quand, simultanément, plusieurs  éléments affichent des strates, telles les couches géologiques… Le tout séparé par des canaux bien rectilignes et un vaste bassin, central, autour duquel s’organise l’ensemble du jardin et marquant une nouvelle séparation avec une partie dominée par l’œuvre monumentale en cèdre de l’artiste Ursula von Rydingsvard à l’influence zen. Traversant le jardin de part en part, ce canal se jette, en un flot continu, dans le bassin au centre de ce jardin. Cet écoulement de l’eau rompt avec l’ambiance apaisée et provoque une animation bienvenue, absolument tranchante. Le canal fait office de délimitation aux deux parcelles graphiquement antagoniques : à gauche, les hêtres (Fagus sylvatica) taillés en topiaires, à droite, le massif très dense d’où émerge principalement une collection de lupins. D’un côté, on ressent l’apaisement, toute la rigueur d’une structure très géométrique, de l’autre émergent des fleurs colorées qui, sans donner une impression de désordonné, sont là pour suggérer plus de jovialité. Luciano Giubilei, le concepteur de ce magnifique jardin, ô combien attachant, pour ne pas dire envoûtant, a su parfaitement marier les matières, jouer avec les textures de ces matériaux volontairement utilisés dans leur état brut. Gage de pureté, de simplicité. Luciano est féru de lumière. Pour preuve, les rayons de lumière qui viennent éclairer le jardin tout au long de la journée lui procurent un visage toujours différent par des effets de miroir et de matières. 

Hêtres en topiaires 

Sur un sol dépouillé et à la planéité parfaitement travaillée, le volume est créé par une collection de hêtres (Fagus sylvatica) taillés en topiaires. Même s’il ne s’agit pas d’une pratique exceptionnelle, force est de reconnaître l’originalité et la réussite visuelle de ces hêtres en boules.

Fantaisie 

Ce massif principalement formé de lupins jaunes (Lupinus ‘Chandelier’) mais aussi de Trollius x cultorum ‘Alabaster’ (trolle) apporte la touche de couleur, de fantaisie, champêtre même, dans ce jardin à la structure très géométrique. 

le détail à retenir 

Pour amener du rythme et un côté plus recherché, plutôt que d’édifier une haie uniquement végétale ou, au contraire, un mur, c’est en mêlant ces deux éléments que vous donnerez du rythme et créerez un effet créatif à ce qui est trop souvent négligé.

Composition 

Quelle magnifique composition ! On aime ce contraste entre les zones fleuries et sources de gaieté et, au contraire, des espaces plus dépouillés qui sont propices à la méditation.


Doublement alimenté par un flot continu, ce bassin se veut d’une parfaite sérénité encore accentuée par le mur en béton brut.

Contemplatif 

De forme carrée, le bassin s’organise en une succession de strates, pas moins d’une dizaine.Tout en pierre, tout comme le mur en arrière-plan qui est en plaques de béton brut, tout concourt à fournir une dimension noble à cette création qui participe grandement au caractère contemplatif de ce jardin.

Une part de mystère

À la fois imposante et massive, cette sculpture signée de l’artiste Ursula von Rydingsvard questionne. Une part de mystère semble inéluctablement l’entourer. Est-elle présente depuis des temps reculés ? Tel un roc que l’on pourrait imaginer naturel. Sa matière, également, interroge. Tout en strates, à l’image de ce jardin, cette œuvre est en cèdre. Un matériau que Ursula von Rydingsvard est parvenue à personnifier tellement ses œuvres en sont imprégnées. Par essence naturel, son aspect brut s’applique à merveille à l’ambiance du jardin. La texture et les nervures du bois sont mises en exergue avec le relief travaillé par l’artiste new-yorkaise, née en Allemagne en 1942. Une œuvre que l’on a envie de s’approprier, de toucher, même si elle en impose. Et c’est d’ailleurs l’un des paradoxes : son caractère monumental tranche avec la douceur au toucher. 

Alternance 

Il est bon de faire appel à l’alternance pour habiller les contours de son jardin comme ici avec une haie en ifs communs qui se substitue à des parties murées en dalles de béton. Compte tenu de sa clarté, ce mur de béton peut arguer d’une neutralité certaine et permet à la sculpture d’Ursula von Rydingsvard de se détacher, pour une mise en valeur maximale.

l’idée déco 

Très structuré, très compartimenté, ce jardin s’organise en différentes petites parcelles très différenciées et qui se font face.

Splendeur 

L’Amélanchier de Lamarck ou Néflier des rochers (Amelanchier lamarckii), c’est un arbre parfois un peu injustement oublié des jardiniers et paysagistes. Il affiche, ici, une splendeur rare due à la forme de ses troncs et branches mais aussi une flamboyance qui trouve toute son expression à l’automne avec son feuillage rougeoyant.  

Tout en pleins et en déliés, la sculpture en cèdre d’Ursula Von Rydingsvard laisse transparaître la superposition de ses couches.

Du lupin sur une planche… 

Sous les branches bienveillantes d’un Amélanchier de Lamarck, la sculpture d’Ursula von Rydingsvard posée sur un lit de sable damé prend un relief particulier qui diffère selon l’angle de vue et son arrière-plan. Rien de commun en effet entre le mur en dalles de béton brut et ce mur végétal de taille moyenne qui, tel un méli-mélo, aux couleurs variées, mélange Lupinus ‘Chandelier’ (lupin), Iris ‘Persimmon’, Rodgersia aesculifolia, Melica altissima ‘Alba’.

Paysagiste : Luciano Giubbilei
Jardin présenté lors du Chelsea flower show 2014
POUR PLUS DE DÉTAILS :
Article précédent
Article suivant

Vous pourriez être aussi intéressé par...

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

dix-sept + vingt =

En savoir plus...

Découvrez les créations des paysagistes du monde entier pour créer et imaginer vos extérieurs design