CHARGEMENT EN COURS...

Saisissez votre recherche...

Un feu d’artifice de couleurs

Un feu d’artifice de couleurs

Partager

Vous aimez les fleurs ? Question idiote ! Vous aimez la couleur ? Mieux, le mélange de toutes les couleurs ne vous effraie pas, alors voici un jardin aux fleurs multicolores.

TEXTE LUC FERRAND / PHOTOS NATHALIE PASQUEL WWW.JARDINS.PHOTOS

Un formidable euphorisant

Non, ce jardin n’est pas remboursé par la Sécurité sociale, et pourtant il pourrait y prétendre ! De même, s’il ne peut à lui tout seul nous faire échapper à l’ambiance de morosité qui règne dans notre contrée, ce jardin s’avère comme un puissant antidote, un formidable euphorisant. Et c’est dans ce but qu’il a été conçu par un duo de paysagistes Anthony Ryan  et Geraldine Hayes pour le compte d’un hôpital d’enfants au Royaume-Uni. Multicolore, des couleurs vives qui vous assaillent, c’est ainsi que se perçoit de prime abord ce jardin qui enchante par la bonne humeur qu’il dégage. La palette des couleurs est d’ailleurs impressionnante, on est loin du simple arc-en-ciel. De toutes les couleurs, ou presque, le mélange apparaît même osé, détonnant. Autre enseignement à retenir de cette création, un soin particulier a été apporté pour protéger le jardin et masquer tout ce qui pourrait nuire à l’univers onirique du jardin. C’est pourquoi le jardin a été soigneusement isolé du monde extérieur par les tilleuls à petites feuilles (Tilia cordata) qui surplombent les claustras et ont été taillés en rideau. Attention avant de songer à installer de tels rideaux de végétaux car le cadre juridique est très restrictif sur la hauteur maximale d’une clôture mitoyenne. Généralement, une distance de 2 m doit être respectée pour des végétaux supérieurs à 1,80 ou 2 m selon les lieux.

Lavande originale

Encerclé et bien délimité par une bordure en briques, légèrement surélevée par rapport à la zone engazonnée, un large massif en forme de demi-cercle a été créé, uniquement constitué de Lavandula stoechas ‘Madrid Purple’ (Lavande papillon). Une initiative dont l’originalité se trouve confortée par le fait que cette lavande se distingue des autres par la forme de ses fleurs. 

Mixed-border

Des parterres et massifs luxuriants, la “mixed-border” est une tradition bien anglaise qui trouve ici une parfaite illustration. En vrac : Chrysanthemum ‘Standard Red’ (Chrysanthème), Lupinus ‘Gallery’ (lupin rose, bleu et blanc), Primula vialii (primevère de Vial, primevère des marais), Diascia ‘Apricot’, Heucherella ‘Solar Eclipse’, Lavandula stoechas ‘Madrid Purple’ (lavande papillon). Dans l’angle du jardin, sous les tilleuls à petites feuilles (Tilia cordata) taillés en rideau, trône un superbe Cornus controversa ‘Variegata’ (Cornouiller panaché des Pagodes).


Verticalité

Rose, bleu, violet, blanc, les nombreux lupins (Lupinus ‘Gallery’) qui émaillent ce massif de leur couleur apporte un peu de verticalité dans ce dense massif en plantes couvre-sol et tout particulièrement cet alignement en bordure de Dianthus ‘Kahori’ (œillet nain).

le point sur…

montez le rideau

Pour s’isoler et masquer le voisinage, il a été choisi de mettre des arbres, en l’occurrence des tilleuls à petites feuilles (Tilia cordata), taillés en rideau. Tailler en rideau signifie que l’on cherche à aplatir le volume d’un arbre et à relier leurs branches entre elles quand c’est pratiqué sur plusieurs arbres, placés en alignement. Hêtre et charme mais aussi houx figurent parmi les espèces couramment utilisées pour ce type de taille.

Iconique

Imposants par leurs dimensions, deux ifs (Taxus baccata) ont été taillés en topiaire sous forme de cône. Ce qui amène de la hauteur dans un jardin dépourvu de grands sujets. Dépourvus de grosses racines, les ifs sont aussi plus faciles à planter. En trait d’union, une plate-bande de chrysanthèmes (Chrysanthemum ‘Standard Red’).

l’idée déco

Multicolore, la végétation regorge de couleurs pour égayer son quotidien…

La perspective n’est pas qu’un effet

L’allée centrale bordée d’un massif de Dianthus ‘Kahori’ produit un effet de perspective qui n’est pas que feint. Elle a réellement été construite de telle manière qu’elle se rétrécisse au fur et à mesure que l’on progresse. L’attention du regard est inexorablement dirigée vers le terminus de l’allée, en l’occurrence, la petite place ronde où sied une fontaine. Et, dans la volonté d’isoler le jardin du monde extérieur, la sensation de cloisonnement est également d’autant plus renforcée, puisque cela augmente exagérément les proportions de la végétation en bordure. 

le détail à retenir

Pour faciliter la circulation, dans un jardin, de personnes à mobilité réduite, l’usage du béton désactivé pour la conception des allées est une excellente solution.

Béton désactivé

L’allée est réalisée en béton désactivé. Gros avantages de ce matériau : son aspect décoratif avec les galets colorés qui affleurent mais aussi sa solidité qui lui fait résister aux intempéries ce qui explique son utilisation croissante en milieu urbain. Son usage dans ce jardin vient apporter une touche de couleur supplémentaire, s’il en était besoin. En son centre, un dallage en pierre fait office de caniveau pour laisser les eaux de ruissellement s’échapper.


Bordure

En bordure de l’allée, outre Dianthus ‘Kahori’ (Œillet nain), Lupinus ‘Gallery’ (Lupin rose, bleu et blanc), Trollius chinensis ‘Golden Queen’ (Trolle de Chine), la fleur jaune, Diascia ‘Apricot’, Primula vialii (Primevère de Vial, primevère des marais), mais aussi un buis taillé en boule (Buxus sempervirens).   

Paysagiste : Anthony Ryan  et Geraldine Haye
Un jardin présenté lors du Bloom festival park, Irlande
POUR PLUS DE DÉTAILS :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

deux + dix-sept =

En savoir plus...

Découvrez les créations des paysagistes du monde entier pour créer et imaginer vos extérieurs design